Qu’est-ce que la Ventilation Hybride?

La Ventilation Naturelle Hybride VNHy est une ventilation basse pression générale et permanente, issue de la ventilation naturelle par conduits verticaux et de la ventilation mécanique. Développée pour économiser les dépenses énergétiques des auxiliaires de ventilation basse pression (moteurs) , elle tire un profit optimal des forces motrices naturelles de ventilation, que sont le tirage thermique (différence de température entre l’air intérieur et l’air extérieur) et le tirage éolien (effet de pression sur façade et extracteur à effet venturi).

Qu’est-ce que la Ventilation Basse Pression ?

La ventilation basse pression, développée par V.T.I. au milieu des années 80, est une ventilation générale et permanente qui diffère de la VMC haute pression par des plages de fonctionnement comprises entre 10 et 30 Pa.  Ce qui permet à la Ventilation Basse Pression la réexploitation des conduits de ventilation naturelle existants, et donc d’éviter les opérations de tubage et de chemisage des conduits qui sont très onéreuses  en réhabilitation.

Extrait du Cahier CSTB Ventilation des bâtiments, Réhabilitation dans l’habitat collectif, 2009, p.22: « On convient d’appeler ventilation « basse pression » l’équipement qui fournit des dépressions comparables à celles rencontrées en ventilation naturelle (entre 10 et 30 pascals au débit nominal). […] On entend par« haute pression », les systèmes de ventilation fournissant dans les conduits des dépressions de 80 à 200 pascals. »

Nos systèmes de ventilation basse pression sont donc particulièrement appropriés à l’intervention en milieu occupé: aucun piquage n’est à réaliser dans les logements puisque les embouchés de conduits sont réutilisés.

Ma résidence peut-elle être équipée d’une Ventilation naturelle, hybride ou basse pression VTI Aéraulique?

Oui. Si votre résidence est équipée de conduits de ventilation naturelle (individuels ou collectifs type SHUNT ou ALSACE), alors un système de ventilation basse pression autoréglable ou hygroréglable peut équiper votre résidence. Une étude doit être réalisée afin de vérifier les économies d’énergies pouvant être réalisées et susceptibles de bénéficier d’un label donnant droit à des aides financières.

Les systèmes VENTILECO GAZ stato-mécanique pour Extraction des Gaz Brûlés (GAZ) ont-ils besoin d’un Avis technique ?

Non. A l’instar de notre Système VENTILECO GAZ, ils sont couverts par le DTU 24-1 Partie 2, Annexe G « Extraction stato-mécanique ». Les extracteurs de ces systèmes assurent l’évacuation des produits de combustion en cas d’arrêt des moteurs et se comportent comme des extracteurs anti-refouleur. (Ancienne norme P 50-413).

En effet, « L’Avis technique concerne : les procédés, matériaux, éléments ou équipements utilisés dans la construction, dont la nouveauté ou l’emploi qui en est fait ne permet pas la normalisation, et qui ne peuvent être appréciés par référence aux documents normatifs existants (normes, DTU, CCTG de l’État) ni par rapport aux règles de l’art attachées aux techniques éprouvées de longue date. »

Vous pouvez consulter et télécharger le Cahier des Charges VENTILECO GAZ sur notre espace client.

Notre résidence est équipée de chauffe-bains à tirage naturel type Cheminée (raccordés sur conduits). Quel système pouvons-nous installer?

En présence de chauffe-bains raccordés sur conduits de fumée individuels ou collectifs, il est possible d’installer un système spécifique pour Evacuation des Produits de Combustion (Voir notre Système VENTILECO GAZ), qui va assurer un fonctionnement permanent des appareils à combustion en maintenant une dépression de 3 à 10 Pa à la buse des chaudières. Ce système ne nécessite pas de D.S.C. (Dispositif de Sécurité Collective) puisqu’il assure l’évacuation des produits de combustion en mode naturel. Il permet ainsi de conserver les appareils de type B11 et B11BS (avec ou sans SPOTT).

Les grilles d’amenée d’air haute et basse présentes dans ma cuisine pour mon chauffe-bain peuvent-elles être bouchées lors des travaux de ventilation?

La réhabilitation du système de ventilation va consister en un passage d’une ventilation par pièce séparée (ou partielle) à une ventilation générale et permanente. C’est pourquoi ces anciennes amenées d’air pourront être bouchées dans les pièces humides, et remplacées par des entrées d’air sur fenêtres dans les pièces sièches. Si les chauffe-bains ou chaudières sont conservés, leur dimensionnement répondra obligatoirement aux règles liées à la présence d’appareils à combustion raccordés (Voir Cahier CSTB Ventilation des bâtiments, Réhabilitation dans l’habitat collectif, 2009 et DTU 61.1).

Les systèmes de ventilation hybride et basse pression répondent-ils au label PROMOTELEC?

Oui. L’association PROMOTELEC explique:

« Le système doit faire l’objet d’un Titre V pour validation de sa prise en compte dans les règles de calcul.
Le système doit présenter un Avis Technique valide du CSTB. »

C’est le cas de nos Systèmes HYGROVENT et VENTILECO.