Accueil > tous nos articles > Le principe de la ventilation générale et permanente

Le principe de la ventilation générale et permanente

Les travaux de rénovation, de modernisation de la ventilation d’un logement, consistent en premier lieu à passer d’une ventilation dite « par pièces séparées » à une ventilation dite «générale et permanente », instaurée en France par l’arrêté du 22 Octobre 1969 relatif à l’aération des logements.

L’arrêté du 22 Octobre 1969 permet de mettre en application la ventilation basée sur l’idée de «balayage » de l’air pour tout le logement : l’air neuf est apporté par les entrées d’air sur fenêtres, et l’air vicié est extrait par les bouches d’extraction puis en toitures par les extracteurs. Il importe donc de condamner les anciennes amenées d’air dites « parasites », d’assurer un détalonnage des portes intérieures, et d’installer des bouches d’extraction autoréglables ou hygroréglables pour assurer une ventilation générale et permanente de l’ensemble du logement.

#ventilation #VMC #VTI #QAI

Posté le 10/03/2024 par Patrick FRAISSE, Directeur Général VTI

RESTEZ INFORMÉ !

Abonnez-vous à Nouvel’Air, et recevez chaque mois votre dose d’information sur la QAl et la ventilation en rénovation énergétique

ALLONS PLUS LOIN

Vous souhaitez en savoir plus sur la ventilation en rénovation énergétique ? Discutez avec nos équipes d’experts.

Articles qui pourraient vous intéresser

Loading...